Err

 

LA NOTION DE DIFFICULTÉ


"La notion de grande difficulté ne fait l’objet d’aucune définition rigoureuse et partagée et son extension varie selon les contextes et les locuteurs. Elle recouvre néanmoins une réalité aux yeux des acteurs et dans certains textes officiels : la « grande » difficulté, c’est d’abord la situation des élèves sur lesquels « l’enseignement n’a pas de prise », celle qui ne peut être surmontée dans le cours normal des apprentissages et qui subsiste en dépit de l’action quotidienne des enseignants et des aides « ordinaires » apportées par ceux-ci.

       Elle s’oppose à la difficulté commune, banale qui, quant à elle, est perçue comme un obstacle « surmontable » que l’on peut identifier, comprendre et dépasser dans le cadre de la classe.

La grande difficulté est ressentie comme échappant à toute remédiation interne et à toute démarche pédagogique. Elle requiert, aux yeux des enseignants, une intervention « spéciale », extérieure ou non à l’école, parfois à une prise en charge médicale ou sociale."

La grande difficulté une notion à reconsidérer

(Rapport n° 2013-095, novembre 2013 Education Nationale)



Pour essayer de trouver l’école, le collège ou le lycée répondants aux besoins de votre fille ou de votre fils et de lui permettre de développer ses qualités et de mettre en avant ses forces, nous vous proposons avec les autres documents de cette rubrique, d’avoir une vision non exhaustive des possibilités offertes par l’enseignement catholique de Meurthe-et-Moselle et de Meuse.

Bonne recherche …